Pu o Hiro, la trompette de Hiro

Pu o Hiro ile de Paques Rapa Nui

PUBLICITÉ

Une pierre à souffler

Orificios de salida del aire del Pu o Hiro

Trous de sortie d’air Pu o Hiro

Situé dans la partie nord de la route côtière, le Pu o Hiro est une pierre d’environ 1,25 mètre de haut, dont le nom signifie « trompette de Hiro », ancien dieu de la pluie. Elle est également connue sous le nom de Maea Puhi (pierre à souffler).

C’est un aérophone en pierre, considéré comme un instrument de musique ancestral de la culture Rapa Nui. Il a un trou principal à travers lequel on souffle, produisant un son profond comme une trompette. Il y a des rapanuis qui savent le faire sonner, ce qui n’est pas facile.

PUBLICITÉ

C’est un artefact unique sur l’île et son utilisation n’est pas bien définie. Il semble qu’il fût autrefois considéré comme un talisman pour la pêche. Certaines traditions indiquent que lorsqu’on souffle dans l’un de ses orifices, un puissant son se fait entendre jusqu’à la région de Poike (à 3 km) qui attire le poisson vers la côte. Il s’agissait également d’un trophée de guerre, transporté d’un bout à l’autre de l’île à des moments différents.

Sur la surface de la pierre se trouvent plusieurs pétroglyphes avec des formes de vulve (« komari« ), symbole de la fertilité. On pense donc que le Pu o Hiro était utilisé dans des rituels à cet effet. Il est probable qu’ il s’agissait d’ un instrument d’appel, mais il aurait aussi pu être le centre d’un site cérémonial en l’honneur de Hiro, cette région étant très riche en monuments et en gravures.

Un appel aux dieux

Petroglifos en la boca utilizada para soplar del Pu o Hiro

Pétroglyphes dans l’ ouverture utilisée pour souffler le Pu o Hiro

Le dieu de la pluie était invoqué pendant les périodes de sécheresse pour prodiguer des pluies abondantes au moyen de prières confiées à Ariki Paka (grand seigneur de la sécheresse). Vêtu de vêtements spéciaux et debout sur un monticule au sein de la région concernée, le Ariki Paka dirigeait son visage vers le haut en chantant sa chanson à la divinité:

E te uá, matavai-roa a Hiro-é
ka hoa mai koe kiraro
ka rei mai koe kiraro
e te u´a matavai-roa a Hiro-é
La pluie, les grandes larmes de Hiro
déverse nous vers le bas
versez vers le bas
la pluie, les grandes larmes de Hiro

Comment se rendre à Pu ou Hiro

De Hanga Roa on peut y arriver de deux façons. La plus rapide est de prendre la route qui traverse l’île en direction d’Anakena. Juste avant d’atteindre la plage, il faut tourner à droite au carrefour en direction de Poike. Environ 2 km après avoir passé Ahu Te Pito Kura, les pétroglyphes de Papa Vaka, vous atteignez Pu o Hiro qui se trouve du côté droit de la route.

L’autre option est de prendre la route qui longe la côte sud en direction de Tongariki. Continuez en laissant la pente de Poike à droite et prenez le virage à gauche pour avancer sur la route de la côte nord. Pu o Hiro se trouve sur le coté gauche, à un peu plus d’un kilomètre de cette courbe.

Carte

Mon emplacement
Itinéraires

PUBLICITÉ

Lieux à proximité

Cela peut vous intéresser…


×
Simple Share Buttons