Jardin botanique

L’attrait naturel surprenant de l’île

Le jardin botanique Tau Kiani est devenu la nouvelle attraction touristique de l’île de Pâques, grâce à la combinaison entre la main de l’homme et la nature exubérante. Situé un peu à l’écart du centre de Hanga Roa, il occupe une superficie de cinq mille mètres carrés et abrite plus de 1200 variétés de plantes du monde entier.

Son créateur, Juan Carlos Poblete, a entamé en 2009 les travaux de construction du premier jardin botanique privé de l’île. Son esprit d’entreprise et son bon goût avaient déjà été démontrés avec la publication du magazine O te Henua et d’autres projets, mais la tâche de construire un jardin de ces caractéristiques allait demander beaucoup d’efforts, difficultés et d’énergie.

Plusieures années plus tard, le résultat est à la vue. Son objectif est d’essayer de reproduire et de préserver la flore indigène de la Polynésie, ainsi que de nombreuses autres espèces tropicales qui trouvent dans ce climat privilégié la possibilité de se développer au maximum.

Nous devons souligner le travail incroyable accompli par Juan Carlos Poblete, un homme qui, sans connaissances techniques formelles, a créé un lieu surprenant. Beaucoup de ceux qui visitent le jardin avouent qu’ils ne s’attendaient pas à trouver quelque chose d’aussi beau et d’ aussi grand. Seul le dévouement, le soin et l’affection que Juan Carlos met au quotidien à prendre soin de cet espace peuvent justifier sa somptuosité.

Symboles, étangs et fleurs exotiques

Le jardin présente un magnifique paysage fait de bois et de roches volcaniques caractéristiques de l’île de Pâques. Parmi les plantes, situées stratégiquement, parfois surprenant le visiteur, figurent des statues et des sculptures de moai en bois et roche qui évoquent les légendes du dieu Make Make ou du Tangata Manu ou homme-oiseau.

La visite du jardin est facile et vallonnée. Il est à noter que les sentiers sont dotés de rampes facilitant les déplacements des personnes à mobilité réduite. Le Jardin Botanique est donc une visite fantastique pour tous les publics.

Après la signalisation, le visiteur traverse des ponts suggestifs faits de troncs, de petites volées d’escaliers ou de rampes et des routes en pente douce qui mènent à des points de vue et des terrasses qui permettent d’observer le paysage de différentes manières et de l’en profiter encore plus.

Au cours de la visite, les visiteurs pourront apprécier différents types de plantes de l’île et du monde entier; apprendre leurs noms, leurs origines et apprécier les histoires racontées par l’hôte lui-même lors de la visite.

Il existe également deux petits étangs abritant une végétation aquatique, tels que des papyrus et des fleurs de lotus. En outre, l’une d’elles (la supérieure) accueille des tortues et l’autre (la inférieure) des dizaines de poissons koi joliment colorés. Chaque coin a été pensé jusque dans les moindres détails, même dans les salles de bain, où de grosses pierres accueillent de belles plantes qui leur donnent un air unique.

Au cours de la visite du jardin botanique, il est possible de voir jusqu’à sept variétés de bananes, cinquante d’Hibiscus, différentes espèces de palmiers, d’avocats, de goyaves et de se délecter des belles fleurs appelées Tipanie, qui sont l’une des images les plus caractéristiques de l’ Île de Pâques.

Recyclage et respect de l’environnement

Le Jardin botanique Tau Kiani est, par ailleurs, un exemple de l’engagement de son créateur en faveur de l’environnement.

D’une part, la ressource la plus précieuse de l’île est utilisée ici: l’eau. Rapa Nui manque de sources naturelles d’eau douce, de sorte que l’eau de pluie revêt une valeur fondamentale. Juan Carlos en est conscient et, pour cette raison, le Jardin botanique possède d’énormes puits dont l’objectif est de stocker l’eau de pluie, qui sera utilisée pour l’arrosage des plantes.

Dans le jardin botanique Tau Kiani, rien n’est gaspillé. Non seulement l’eau de pluie est emmagasinée, mais l’eau que le visiteur peut trouver pendant son voyage (dans des éviers surprenants) se refroidit pendant les journées chaudes, récupère et revient au cycle qui nourrit les plantes.

Mais l’engagement environnemental pris dans le jardin botanique de l’île de Pâques va plus loin. Son créateur montre des signes d’ingéniosité étonnante lorsqu’il s’agit de réutiliser des objets que d’autres jettent. Un exemple: les réverbères de l’éclairage public convertis en lits de semences, les pièces de machines à laver converties en corbeilles à papier, les éviers ou les toilettes convertis en jardinières et ainsi de suite.

En bref, une visite au jardin botanique de Rapa Nui réserve de nombreuses surprises pour ceux qui observent attentivement.

Comment se rendre au Jardin Botanique Tau Kiani

Bien que tous les taxis peuvent emmener les visiteurs à un prix raisonnable, en raison de son emplacement un peu à l’écart du centre de Hanga Roa, le Jardin Botanique offre à ses visiteurs un service de transport qui les prend en charge à leur logement.

Heures de visite

Du lundi au samedi: de 9h à 18h.
Dimanche: fermé

Valeur du billet

Tarif général: $4000 (transport inclus)

Adresse: Arapiki s/n – Hanga Roa
Téléphone: +56322551655 | +56984781948
Remarque: Contactez de préférence par WhatsApp pour réserver le transfert.

Tienda Tau Kiani

Venez visiter notre magasin Tau Kiani où vous trouverez une grande variété de chemises, de robes, de sarongs et de tissus avec leurs propres motifs avec des motifs rapanui et polynésiens.

Carte

Mon emplacement
Itinéraires

Cela peut vous intéresser…


×
Simple Share Buttons