Quand partir sur l’île de Pâques

Ahu-Tahai-cuando-ir-a-isla-de-pascua

Voyager sur l’île de Pâques est un rêve pour beaucoup de monde et peut-être ne peut-il être réalisé qu’une fois dans une vie, en raison de la distance et du prix à payer pour atteindre cet endroit lointain et fascinant. Beaucoup de personnes se demanderont quel est le meilleur moment pour profiter pleinement de l’île.

En réalité, il n’y a pas de moment unique parfait pour tout le monde, mais cela dépendra des intérêts, des jours disponibles et du budget de chaque voyageur. L’île donnera toujours des moments inoubliables.

Combien de jours sur l’île de Pâques?

De nombreux touristes inquiets ne passent que trois jours à visiter Rapa Nui, et s’ils ont de la chance avec la météo, il est possible de « voir » les principales attractions de l’île à cette époque. Cinq jours seraient une période plus appropriée, car il y a toujours des jours de marge au cas où la pluie ne permettrait pas la possibilité de contempler la splendeur des paysages et sites archéologiques de l’ île.

Après une semaine, vous aurez suffisamment de temps pour explorer des lieux moins connus, faire des promenades calmes, profiter du large éventail d’activités et ressentir le « mana » ou pouvoir spirituel qui fait que ce petit triangle de terre un endroit où vous voudrez revenir.

Haute saison sur l’île de Pâques

Bailes en el festival del Tapati Cuando ir a Isla de Pascua Tapati

Danses au festival Tapati

L’été du sud commence en décembre et dure jusqu’à la fin mars. Les températures augmentent et en combinaison avec le pourcentage d’humidité élevé, la sensation de chaleur peut devenir un peu étouffante, en particulier lors de longues promenades à pied ou à vélo. Mais en même temps, cette température est idéale pour bronzer et se rafraîchir à la plage d’Anakena.

Janvier et février sont les mois traditionnels de vacances dans l’hémisphère sud et, à ce moment là, les prix sont assez chers. Les chambres peuvent augmenter leurs tarifs d’environ 30% et les billets d’avion au départ de Santiago du Chili, le seul lien avec Papeete à Tahiti, peuvent tripler.



En février, les voyageurs débarquant des grands navires de croisière en provenance de différents ports font une courte escale sur l’île pour continuer leur navigation.

En dépit des prix élevés et de l’augmentation considérable du nombre de touristes qui visitent l’île, deux événements majeurs se déroulent à cette période de l’année, qui rendent presque obligatoire la visite.

Le premier est la célébration du Tapati Rapa Nui pendant les deux premières semaines de février. Il s’agit de l’un des festivals culturels les plus importants de toute la Polynésie. La population de l’île est divisée en deux clans, que l’ on pourra soutenir à travers les épreuves et les différentes compétitions qui auront lieu, en cas de victoire le représentant sera élu reine de l’île.

Si vous souhaitez assister à cet événement unique au monde, il est conseillé de réserver l’hébergement et le billet d’avion plusieurs mois à l’avance, afin d’obtenir des réservations à des prix raisonnables.

Le deuxième événement est celui de pouvoir contempler le lever du soleil à Ahu Tongariki. Entre le 21 décembre et le 21 mars, le soleil se lève derrière les quinze moai de la plus grande plate-forme cérémonielle de l’île de Pâques. la silhouette des statues se dessine sur un fond de couleurs changeantes, offrant un spectacle mystique et impressionnant aux visiteurs.

En plus des mois d’été, il convient de garder à l’esprit que les prix peuvent augmenter pendant les vacances et pendant la célébration des fêtes nationales (le 18 septembre) au cours desquelles de nombreux Chiliens du continent profitent de l’occasion pour visiter leur petit paradis polynésien.



Basse saison sur l’île de Pâques

Orongo-cuando-ir-a-isla-de-pascua

Voyager seul Orongo

La basse saison commence après la semaine sainte, au mois d’avril, et se termine à la fin du mois de novembre. Les mois les plus pluvieux sont généralement ceux d’avril et mai, où il peut pleuvoir plusieurs jours de suite. A cette période il y aura de nombreux moments où le temps permettra de se baigner sur la plage et d’autres où la brise continue découragera les moins courageux.

Pendant l’hiver austral de Juin à Septembre, les températures sont « froides », avec une moyenne de 18 ° C et les jours de pluie et de vent peuvent être froids, surtout sur les points hauts comme le cratère du volcan Rano Kau ou sommet du Terevaka.

En basse saison, les prix sont plus avantageux et vous pouvez trouver de très bonnes offres de billets d’avion en réservant un peu à l’avance. L’afflux de touristes diminue considérablement, de sorte qu’il n’y aura aucun problème pour trouver un hébergement, mais il est probable que certains services touristiques soient moins fréquents ou non disponibles.

En tout cas, c’est le moment idéal pour ceux qui n’aiment pas la foule, pour les routards à petit budget, pour les amateurs de trekking et pour les voyageurs solitaires qui s’échappent à cet endroit à la recherche de paix et d’harmonie. À de nombreuses occasions, vous ferez face à un moai complètement seul, sentirez la brise de mer et vivrez une expérience presque mystique dans ce lieu mystérieux et magique.

Durant ces mois, il y a une série d’événements très intéressants qui, même s’ils n’ont pas la résonance du Tapati, peuvent être plus intéressants pour palper et ressentir la vie quotidienne de Rapa Nui avec plus d’authenticité.

La Semaine des Arts et de la Culture organisée par le Centre culturel Tongariki a lieu fin avril. Elle inclus  notamment des expositions de produits locaux, des ateliers d’artisanat et des spectacles musicaux.

Chaque 29 juin se célébre sur l’île de Pâques le festival de San Pedro et San Pablo. La journée commence par une messe solennelle dans l’église de Santa Cruz. Une fois celle-ci terminée, ils se rendent en procession en direction de l’anse où sont embarquées les images de San Pedro de Hanga Roa Otai et de Hanga Piko. Après les prières et les bénédictions en mer, ils reviennent sur terre pour terminer les actes avec un curanto pour toute la communauté.

Depuis 2013, le Rapa Nui Pro Surf Championship se déroule en octobre. Il s’agit d’une compétition intégrée sur le circuit national de surf du Chili. C’est une excellente occasion de voir les manœuvres des meilleurs surfeurs du pays sur les vagues de Hanga Roa.

Le mois de novembre est riche en activités où vous pouvez gouter des plats typiques, voir des échantillons de peintures de Takona, vous enthousiasmez pour des sports ancestraux ou écouter des chansons en langue rapanui. La Journée de la langue Rapa Nui a lieu au début du mois, suivie de la Journée des sports ancestraux, du Koro Nui Tupuna et de la Journée de la musique.

L’année se termine avec la célébration de Noël avec des activités pour les plus petits et l’arrivée du Nouvel An avec des spectacles de musique locale, une bonne ambiance et des feux d’artifice à Hanga Vare Vare.

PUBLICITÉ

Cela peut vous intéresser…

×
Simple Share Buttons